Les backlinks vous en avez probablement entendu parlé si vous touchez un peu au référencement naturel. C’est le truc qui fait baver tout le monde dans le milieu ! Les “backlinks” sont des liens html vers votre site. Créer des liens vers votre site est une méthode très en vogue pour augmenter votre référencement naturel, même si Google à bien compris que tout le monde s’y était mis et valorise davantage la qualité du contenu aujourd’hui. Si vous devez vous créer un stratégie SEO backlinks, voici pour vous les cinq étapes importantes à bien respecter.

1. Première étape : Le profil de liens vers votre site

La première étape pour amorcer votre stratégie netlinking consiste à faire une analyse complète et minutieuse de votre site internet afin d’établir « le profil de liens » dont vous avez besoin pour travailler le référencement naturel (SEO). La stratégie de référencement “off-site” correspond à tout ce qui concerne exclusivement les liens html externes pointant vers votre site.

Profil de liens backlink by elo rédac'

Voici quelques outils sur le marché pour réaliser votre profil de liens :

2. Deuxième étape : Planifier l’apport progressif de backlinks

Le planning vous permet de mettre en place votre stratégie backlinks SEO progressivement sur plusieurs mois ou années (eh oui, le monde n’a pas été créé en un jour !). Pourquoi une si longue durée ? Vous connaissez peut être l’arme secrète de Google pour mesurer votre référencement naturel : l’algorithme Penguin !

Si vous vous mettez soudainement à obtenir cinq fois plus de liens d’un mois à l’autre, Penguin va rapporter à Google :” Y a un truc pas normal avec ce site là, j’ai pas l’impression que les liens soient naturels”. Et là, la sanction tombe et votre site dans les SERP aussi ! Mieux vaut donc prendre votre temps pour obtenir une stratégie SEO optimale et pérenne.

De plus, cet étalement permet de dire à Google « Mon site est lancé depuis 2 ans mais comme tu vois GG, j’ai régulièrement de nouveaux liens qui pointent vers mon site ». Ce qui signifie que de nouvelles personnes parlent de votre site, générant une notoriété sans cesse renouvelée.

C’est une attitude que notre ami le Mastodonte aime et lui fait comprendre ainsi qu’il doit vous laisser à votre position actuelle dans les SERP, voire remonter votre rang.

Le référencement naturel d’un site se fait au bout de 8 mois environ. L’apport progressif de liens html vers votre site est donc un bon moyen sur le long terme d’entretenir votre PageRank (rang dans les SERP mesuré par Google).

3. Troisième étape : Les supports de vos backlinks

L’identification des supports de vos backlinks découle directement du profil de liens, si la première étape a été faite avec minutie alors elle vous sera d’une grande aide, puisque vous partez directement de ces résultats pour trouver les supports.

Pour cette étape vous allez vous lancer à la recherches de trésors très convoités ! C’est-à-dire tous les sites qui pourraient potentiellement faire des liens html vers le votre site et chercher des éditeurs. Pour que les choses soient claires dès le départ et que vous ne rêvez pas trop : les propriétaires des sites (ou webmasters, ou administrateurs) ne vont pas vous donner des liens juste parce que vous le leur demandez gentiment (vous êtes en pleine ruée vers l’or, il y a de la concurrence !).

Pour obtenir des backlinks SEO il faut donner de votre personne, à moins d’avoir une côte phénoménale sur Internet qui met tout le monde à vos genoux, vous devrez probablement donner des produits ou proposer un service gratuit pour leur graisser un peu la patte.

Voici quelques exemples de supports auxquels vous adresser pour obtenir des liens entrants :

Les supports de backlinks by Elo rédac

Les échanges de liens bidirectionnels (A = > B, B<=A) ne sont pas recommandés par les référenceurs, car Google ne semble plus y accorder beaucoup d’importance. De plus, cette technique se rapproche beaucoup de celle de la Ferme de liens (link farm ou Private Blog Network). C’est-à-dire que vous créez un réseau de sites dans l’unique but de créer des liens html pointants vers votre site, pour vous faire grimper dans les SERP (à ne pas confondre avec une stratégie multisite !).

Aujourd’hui avec l’évolution des réseaux sociaux (nouveaux arrivés et morts subites), nous vous conseillons de vous tenir informé le plus possible, afin de ne pas vous retrouver le bec dans l’eau, à travailler votre présence sur un réseau qui ne vous apporte plus rien. Par exemple, Viadéo, Google + sont en totale perdition et d’ici 10 ans, ce sera au tour de Facebook visiblement !

4. Quatrième étape : Le contenu rédactionnel pour le référencement naturel

Le contenu du site et plus encore le contenu rédactionnel est souvent négligé, or il s’agit de l’élément de base pour référencer vos pages. On pense à tort que n’importe qui peut rédiger le contenu d’un site et résultat il n’est optimisé ni pour l’Expérience Utilisateur (UX) ni pour Google. D’où la nécessité d’utiliser un rédacteur web SEO pour la rédaction de vos pages.

Le meilleur conseil que nous pouvons vous donner pour savoir quoi mettre sur vos pages est de vous mettre à la place de votre visiteur et de vous demander ce que vous aimeriez vous-même voir (ou non) sur la page. Car après tout, n’oubliez pas que nous sommes tous des utilisateurs, votre expérience en tant que tel pourra vous servir pour satisfaire vos visiteurs.

Pour cette étape, passez donc en revue les contenus de vos pages, pour établir leur niveau qualitatif, niveau d’intérêt (sujets), d’originalité et leur dynamique avec les différents types de médias possibles à intégrer.

Eh oui pensez-y ! Le contenu visuel (vidéo et/ou image) en plus du contenu rédactionnel augmente l’intérêt de vos visiteurs pour votre site et les retient plus longtemps, ce qui fait comprendre au navigateur que vos visiteurs aiment votre site et qu’il correspond bien à la requête sur laquelle il est positionné.

5. Cinquième étape : Maintenance et analyse du positionnement

Le positionnement de vos pages dans les SERP est primordial pour jauger le résultat de la stratégie netlinking mise en place. C’est un indicateur plus pertinent de votre référencement que le trafic de votre site affiché sur la Google console.

Le référencement c’est comme les montagnes russes, un jour vous pouvez être en première position et la minute d’après tout en bas (en caricaturant bien sûr ! ). C’est pourquoi il faut faire une maintenance et analyser votre positionnement régulièrement, surtout si vous vous rendez compte que vos ventes chutent, pour les e-commerces.

Faire une maintenance des backlinks by Elo rédac'

Bien que Google assure qu’on ne peut vous nuire grâce à une « attaque backlinks », il est évident que si un certain nombre de liens provenant de sites non pertinents pointent vers vos pages, Google va vous pénaliser car l’algorithme ne verra rien d’autre qu’un grand nombre de liens non pertinents.

Pour désavouer ces liens nuisibles, voici un outil Google de désaveu des liens entrants. C’est-à-dire que ces liens ne compteront pas dans le PageRank et seront ignorés. Vous pouvez procéder au cas par cas par URL, ou plus globalement par nom de domaine.

 

id velit, diam ut commodo ante. amet, at elit.