Mise à jour : le mardi 9 juillet 2019

 

 Diagnostic sur site

 

 

1. En quoi consiste un diagnostic sur site ?

Le diagnostic sur site est une analyse des contenus de votre site. Il comprend trois axes d’analyses :

  • Rédaction des contenus ;
  • Référencement “On-page” ;
  • Organisation et hiérarchisation des contenus.

 a. Analyse des contenus rédactionnels

Lors de l’analyse des contenus rédactionnel, je regarde la forme et le style de la rédaction :

  • La taille des textes ;
  • L’organisation du texte ;
  • La structure du texte ;
  • L’homogénéité du style ;
  • Le choix du style (institutionnel, amusant, rêverie, friendly…) ;
  • L’accessibilité du texte ;
  • La présence d’informations utiles et pertinentes ;
  • La présence d’argumentaires ;
  • La clarté de la présentation des offres et des cibles ;

b. Analyse du référencement “On-page”

Tout d’abord, le référencement “On-page” est le référencement qui concerne le contenu des pages, à l’opposé du référencement “Off-site” qui concerne les backlinks (les liens entrants sur votre site). Lorsqu’un rédacteur web se dit “rédacteur web SEO“, en général cela signifie qu’il pratique le référencement “On-page”. 

Le diagnostic du référencement “On-page” concerne toutes les balises HTML utiles (le titre apparaissant dans l’onglet de la page, les titres du texte, les descriptions des images,…), le vocabulaire choisi (les mots-clés, le champ lexical…), les méta-descriptions des pages, le maillage interne (liaison des pages de votre site).

 

Le référencement “On-page” n’est qu’une partie du référencement à pratiquer pour vous garantir un résultat de référencement optimal. Il représente plus de 50% tout de même du travail à faire, puisque la plupart des sites sont composés de textes, mais il faut le compléter par d’autres méthodes. Il vous appartient donc de faire connaître votre site, de créer des liens entrants, de faire de la publicité gratuite ou payante …

 

c. Analyse de l’organisation et hiérarchisation des contenus

Lors du diagnostic d’un site, l’analyse du contenu des pages, signifie également que je regarde :

  • La manière dont il est mis en avant sur chaque page (la mise en page) ;
  • La manière dont il est agencé sur votre page ;
  • La manière dont il est organisé par rapport aux autres types de contenus ;
  • La manière dont les autres contenus sont organisés et agencés avec le texte ;
  • La quantité des autres contenus (surchargé ou épuré).

Le diagnostic du site passe également par l’organisation et la hiérarchisation des contenus au niveau des pages du sites, c’est-à-dire les menus et sous-menus.

Il est important que les informations que viennent chercher vos visiteurs soient mises en évidence et facilement accessibles. La facilité de la navigation sur votre site et l’accès aux informations (donc l’ergonomie) font partie de l’UX (expérience utilisateur). Il s’agit du comportement de vos visiteurs sur votre site que Google est également capable d’analyser et qui compte pour votre référencement sur les SERP (pages de résultats de recherches).

2. Pourquoi réaliser un diagnostic sur site ?

La diagnostic permet dans un premier temps de cibler plus précisément vos besoins pour déterminer quelles optimisations sont nécessaires pour votre site, puis de vous permettre de :

  • Booster votre référencement sur internet ;
  • Améliorer votre image de marque ;
  • Augmenter vos chances d’atteindre plus de prospects.

Le plus souvent un diagnostic sur site est commandé pour deux raisons simples :

  • Une optimisation du potentiel rédactionnel ;
  • Une optimisation du référencement ;

Mais un diagnostic sur site peut aussi rentrer dans le cadre d’un projet plus vaste mis en place :

  • Une refonte de l’identité de l’entreprise et de ses valeurs ;
  • Une refonte de votre stratégie de communication/marketing ;
  • La création d’une filiale, … ;

3. Quels matériaux sont nécessaires pour un diagnostic sur site ?

Pour réaliser le diagnostic de votre site, j’ai besoin d’informations en amont pour réaliser une analyse pertinente et efficace, plus j’ai d’informations pour faire votre diagnostic, plus cela facilite et clarifie l’axe de mon analyse.

Voici quelques exemples d’informations à me fournir (si elles ne sont pas déjà présentes sur le site ou partiellement) :

  • Vos cibles ;
  • Les prestations et/ou produits ;
  • Les nouvelles prestations et/ou nouvelles gammes de produits ;
  • La présentation de l’entreprise et de l’équipe ;
  • Les domaines d’expertise de l’entreprise ;
  • La stratégie de communication sur votre site ;
  • L’identité et les valeurs de l’entreprise ;
  • Une deadline ! …

Vous comprenez bien, par exemple, que si votre commande est motivée par un changement de cible, suite à une modification de votre stratégie marketing, l’un des objectifs du diagnostic sera de regarder quelle partie du contenu est pertinente pour votre nouvelle cible et laquelle ne l’est pas.

Que faut-il changer dans la rédaction : le style, les arguments, le ton ? Faut-il ajouter d’autres informations supplémentaires par rapport à ce qu’exigeait votre précédente cible ? …

C’est pourquoi ces informations sont importantes pour orienter mon diagnostic.

4. Comment est facturé un diagnostic de site ?

a. Le déroulement de la prestation

Tout d’abord, vous me fournissez l’adresse de votre site. Ensuite, je me rend sur celui-ci pour regarder la quantité de contenus à analyser. Vous vous doutez bien que si votre site fait trois pages, le temps à passer dessus, n’est pas le même que sur un site de trente pages, donc le prix évolue en conséquence.

L’idéal est d’avoir un accès au site, pour avoir un accès uniquement aux pages et articles. S’il y a des pages cachées, des pages qui n’ont pas de chemin d’accès via le site, je pourrais ainsi les voir et les analyser également. 

Bien entendu, plus il y a d’éléments à analyser, plus le diagnostic prend de temps, il est important de me fournir votre deadline avant l’établissement du devis, pour que je vous dise si c’est réalisable dans le temps imparti. 

b. Le prix de la prestation

Le prix comprend le diagnostic et la rédaction d’un rapport d’analyse complet, page par page de votre site, contenant l’analyse des trois éléments détaillés dans la première partie, en fonction des critères donnés et de vos objectifs d’optimisation. J’y inclus également des recommandations de prestataires, si je me rend compte qu’il y a un besoin.

Le rapport relève les problèmes à traiter, mais les optimisations à réaliser n’y sont pas marquées.

Si vous souhaitez que je réalise moi-même les optimisations de votre site, tout ou partie du prix du diagnostic peut être remboursé, selon les cas suivants : 

  • Vous êtes une agence, je réalise le diagnostic d’un site clients :
    • Je réalise l’optimisation complète : le prix du diagnostic est remboursé (déduit sur la facture finale d’optimisation) ;
    • Vous souhaitez me déléguer qu’une partie de l’optimisation : alors en fonction du tarif, le diagnostic peut ne pas être remboursé, ou remboursé qu’en partie. Vous aurez donc le choix d’accepter la prestation d’optimisation ou de la faire faire par un autre prestataire à partir du rapport de diagnostic que je vous ai remis.
  • Vous êtes un professionnel ou un particulier, je réalise un diagnostic de votre site :
    • Je vous démarche directement : le diagnostic est offert ;
    • Je réalise l’optimisation complète : le prix du diagnostic est remboursé (déduit sur la facture finale d’optimisation) ;
    • Vous souhaitez me déléguer qu’une partie de l’optimisation : alors en fonction du tarif, le diagnostic peut ne pas être remboursé, ou remboursé qu’en partie. Vous aurez donc le choix d’accepter la prestation d’optimisation ou de la faire faire par un autre prestataire à partir du rapport de diagnostic que je vous ai remis.
Phasellus ipsum ut Curabitur Donec leo