Si vous aussi vous tiquez de plus en plus sur la composition de la nourriture que vous achetez, « Au gramme près », une épicerie dijonnaise zéro déchet, vous propose des fruits et légumes de saison, venant directement des producteurs, sans emballage. Payez uniquement ce que mangez !

 

Sommaire :

1. Les gérantes de l’épicerie : Julie et Ludivine

2. Des produits bons pour la santé, sans déchet

3. Le mot de la fin sur : l’épicerie zéro déchet “Au gramme près”

1. Les gérantes de l’épicerie : Julie et Ludivine

Il s’agit d’une jolie histoire de deux jeunes filles, animées de valeurs, qui se sont trouvées, apportées à l’une l’autre et complétées, pour créer un lieu de vente de produits sains, respectueux de l’environnement, proche des clients, avec sourire, bienveillance et convivialité.

 

épicerie zéro déchet Julie

Julie :

Dijonnaise, elle obtient une licence de biologie, puis un master en communication et culture scientifique en 2017.

Elle a commencé à se préoccuper de plus en plus de son alimentation et de ce qu’elle y trouvait. Puis, son manque de confiance dans l’industrie agroalimentaire s’est accru, ajouté à cela, les quantités d’emballages qu’elle se voyait jeter à la poubelle, elle a dit STOP !

Aujourd’hui, Julie a fait le choix de manger plus sain en consommant des aliments peu ou non transformés, des aliments locaux au maximum et sans emballage. De cette manière, elle améliore sa santé, elle gagne en énergie et en plus elle agit pour la planète.

Son projet: Créer une épicerie zéro déchet, proposant des produits en vrac, provenant de producteurs locaux (avec donc une traçabilité assurée), un lieu reflétant ses valeurs où les gens se sentiraient en confiance vis-à-vis de ce qu’ils achètent.

 

épicerie zéro déchet LudivineLudivine :

Il y a 8 ans, elle adopte Dijon comme ville de cœur. Elle travaille en vente, dans le secteur de la bijouterie et l’horlogerie durant plusieurs années, avant d’opérer également un virage à 180 °C.

Ludivine a toujours été très curieuse de ce qu’elle mangeait et de ce qu’elle utilisait comme produits de cosmétique et d’hygiène, alors elle prend vite conscience de tout ce que ces produits contiennent et décide de changer de mode de vie.

Ludivine devient alors flexitarienne (comme moi ! ). Elle a décidé de diminuer sa consommation en viande, notamment parce qu’elle s’inquiétait de la provenance, de la qualité et des conséquences sur sa santé.

Désormais, elle peut se permettre d’acheter une viande de meilleure qualité, un peu plus chère, chez le boucher, puisqu’elle en mange moins.

Pour les autres produits, elle souhaitait trouver un commerce proposant des produits sains, locaux, sans déchet, mais elle s’est rendu compte qu’il n’en existait pas.

Son projet : créer une épicerie qui proposerait des produits réunissant ces critères.

 

Vous l’aurez compris, Julie et Ludivine ne se connaissaient pas avant de se lancer. Alors j’imagine que vous vous demandez comment l’épicerie à vu le jour ?

2. Des produits bons pour la santé, sans déchet

Les deux compères se sont rencontrées grâce au “Réseau vrac“, qui permet aux acteurs du vrac (porteurs de projets, projets existants, etc.) de rentrer en contact grâce à un annuaire. C’est ainsi que Ludivine a pris contact avec Julie pour discuter de leur projet, visiblement semblable en bien des points.

Après moult bières, elles se sont rendu compte que leurs valeurs et leurs attentes vis-à-vis de ce projet étaient les mêmes, et qu’elles pouvaient se correspondre et se compléter sur leurs compétences et aptitudes. Elles ont donc décidé de sauter le pas ensemble et créer « Au gramme près » (joli jeu de mots renvoyant au concept du vrac).

 

épicerie zéro déchet AGP« Au gramme près » vous propose donc :

  • Des produits sans emballage, avec consigne comme au temps de nos grands-parents (et oui ça ne nous rajeunit pas !). Soit vous apportez vos bouteilles ou pots pour vous servir, soit vous en prenez sur place.
  • Un coin café pour se détendre, ou travailler (avec le wifi) en dégustant un café moulu par les blanches mains de Julie et Ludivine, ou un jus provenant directement des producteurs, avec un goût incomparable à ce que vous pouvez trouver dans le commerce (personnellement j’aime beaucoup celui à la groseille).
  • Un espace pour partager, se rencontrer dans le quartier, autour de « causettes » ou d’ateliers « création », sur des thèmes utiles, écologiques, etc.
  • Une bibliothèque participative : vous pouvez amener vos livres (cuisine, écologie, développement durable etc.) et en emprunter pour quelques jours.

Super-pratique : si vous avez des pots en verre, ne les jetez pas, apportez-les à la boutique, ils pourront servir. Également, si vous aussi vous avez une montagne de sac de courses cachée dans un placard qui vous encombre, débarrassez-vous-en utilement. Ou au contraire, si vous venez faire vos courses et que vous n’avez rien, vous pourrez profiter de ces dépôts bien utiles !

 

Quel type de produits pouvez-vous y trouver :

  • Des produits frais : fruits, légumes, pains, laitage/crémerie ;
  • Des produits secs : riz, pâtes, légumineuses, Granola salé pour apéro/salade, mélange tibétain, légumes secs, farines, graines,…
  • Des produits secs sucrés : sucre, chocolat, biscuits, confiseries, matières premières pour la pâtisserie,…;
  • Boissons : jus de fruits, thés biologiques, café en grains (possible de le moudre sur place), de l’alcool (oui en vrac aussi, mais avec modération !) …
  • Condiments : épices, aromates, moutarde, nouvellement : des poivres Kampot du Cambodge, rouge, noir ou long, l’un des meilleurs au monde !
  • Hygiène et cosmétique : shampooing et déodorant solide, lessive, vinaigre d’alcool, disque nettoyant pour le visage, serviettes hygiéniques etc.
  • Différents accessoires : brosses à dents et paille en bambou, oriculi (pour se nettoyer les oreilles, remplace les cotons-tiges dans votre salle de bains) etc.

 

Quel que soit votre régime alimentaire ou allergie, il y en a pour tout le monde :

  • Allergie au gluten ;
  • Allergie au lactose ;
  • Végétalien ;
  • Végétarien ;
  • Flexitarien ;
  • Végane.

N’hésitez pas à demander à Julie et Ludivine, elles sont de bons conseils !

3. Le mot de la fin sur : l’épicerie zéro déchet “Au gramme près”

Pour tous les Dijonnais habitant les quartiers Junot, Drapeau et les autres aux alentours, je vous recommande vivement cette épicerie, tant pour la convivialité qui y règne que pour leurs produits de bonne qualité et de bon goût, ainsi que pour les causettes agréables et instructives qui s’y déroulent. N’attendez plus et venez vite découvrir cette épicerie zéro déchet “Au gramme près” !

 

J’espère que cet article vous a plu, si c’est le cas n’hésitez pas à me mettre un commentaire pour me dire si vous connaissez cette épicerie, si vous y êtes déjà allé etc. N’hésitez pas à partager l’article également en cliquant sur les boutons de partage juste en dessous !

 

A bientôt peut-être “Au gramme près” !

tristique accumsan vulputate, leo et, non ultricies