Le zéro déchet est devenu une nouvelle mode qui connaît un véritable engouement, surtout suite aux récentes actualités avec la lutte contre le réchauffement climatique. Alors, oui, effectivement le zéro déchet c’est bon pour la planète ! Cela peut nous permettre de la sauver ainsi que la race humaine et quelques milliers d’espèces animales au passage, ce qui n’est pas négligeable ! Mais pratiquer le zéro déchet nous apporte aussi beaucoup individuellement. Eh oui ! Mais quoi exactement me direz-vous ?

 

 

1. Le zéro déchet pour tous !

Quand on entend parler du zéro déchet on pense tout de suite : « Ah ! ça y est les écolos sont de sortie ! Et il faut que ça tombe sur moi ! ». Je vous rassure, une personne qui vous parle du zéro déchet c’est avant tout une personne qui se sent concernée par les problèmes de pollution et par son bien-être personnel au quotidien sans pour autant être extrémiste (souvent c’est cette vision négative que l’on a des écologistes et des pratiquants zéro déchet) !

Vous n’allez donc pas être entraîné dans une milice sectaire pour planter des graines dans le monde entier pour créer des zones vertes luttant contre la pollution (quoique ce ne soit peut-être pas une si mauvaise idée !).

Le zéro déchet c’est une affaire de convictions, aussi bien au niveau planétaire qu’au niveau personnel car c’est un changement de style de vie que vous opérez, de manière relativement simple si vous y allez progressivement (comme moi !).

Tout le monde peut passer au zéro déchet et tout le monde peut aimer y passer ! Par exemple :

  • Pour les fainéants du tri sélectif : Eh bien vous n’en faites toujours pas !
  • Pour les accès déco façon « vitrine ikéa » : Fini d’avoir cinquante poubelles dans votre cuisine ! Vous pouvez même dire adieux à votre poubelle de salle de bains !
  • Pour les dingos de l’organisation : Passer aux aliments en vrac veut dire remplir vos placards de rangements en tout genre (pots en verre, boîtes en métal etc.) avec chacun leur petite étiquette, et soignons fou un petit code couleur pour les céréales, les légumineuses, les féculents, … (ça ne vous donne pas envie ?).
  • Pour les créatifs qui customisent tout ce qui existe : Vous allez avoir plein de nouveaux rangements à décorer ! (trop cool non !?).
  • N’oublions pas les économes : Ceux qui rêvent de petits chiffres ! Vous pourrez prendre plaisir à calculer l’amortissement de vos achats et vous rendre compte que plus le temps passe, plus vous faites d’économie (Ding ! Ding ! Font les pièces dans votre tirelire !).

Bref, la liste d’exemples est encore longue ! Vous l’avez bien compris, pour passer au zéro déchet vous n’avez pas besoin d’être écolo pour aimer ça, tout le monde peut y trouver du plaisir !

2. Quel intérêt pour vous de passer au zéro déchet ?

Je suis sûr que beaucoup d’entre vous se demande : « Personnellement, qu’est-ce que j’y gagne ? ». Il y a plusieurs intérêts pour vous à passer au zéro déchet : pratique, économique, écologique, solidaire et nutritif.

  • Être solidaire du commerce local : Les épiceries zéro déchet favorisent les partenaires locaux ce qui signifie que vous aidez les producteurs du coin à se développer et à vivre décemment de leur activité.

Cerise sur le gâteau, acheter des produits zéro déchet vous permet de diminuer la consommation des énergies (donc la pollution) pour leur transport. Eh oui ! Acheter vos carottes au producteur du village voisin, plutôt que du pays voisin, ça veut dire que vos carottes ne prennent pas l’avion, ni le train et enfin le camion pour arriver jusqu’à votre panier.

  • Des économies sur le long terme : Oui c’est mathématique ! Acheter un produit en matière durable qui dure 5 ans (ou à vie) vous fera gagner de l’argent sur tous les produits de remplacement que vous ne rachetez plus.
  • Diminuer notre taxe de traitement des déchets : Comment oublier les fameuses taxes françaises ?! Eh bien, en en payant moins, pardi ! Réduire nos déchets diminue le nombre de déchets à incinérer donc diminue la taxe de traitement des déchets.

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule : La diminution du nombre de déchets à incinérer fait aussi chuter la consommation d’électricité utilisée par l’incinérateur, qui produit donc moins de pollution (équivalente à 2.3 millions de voitures) et fait diminuer l’entassement des déchets dans les décharges qui se désagrègent peu à peu (représentant 16 % d’émission de méthane qui détruit la couche d’ozone).

  • Consommez plus sain : Les gérants des épiceries zéro déchets sont déjà adeptes de ce style de vie (en général) et peuvent vous conseiller. Ils font attention à la traçabilité des produits et leur qualité. Les produits que vous consommez sont donc plus sains voire bios et sans pesticide au maximum.

N’oubliez pas que l’alimentation est le carburant de votre corps, plus vous mangez sain plus votre corps fonctionnera mieux et vous serez plus résistant à l’hiver, aux virus et maladies. Chaque petite pierre que vous apportez à votre édifice servira à le renforcer.

  • Gagner du temps : Cela paraît bête à dire mais avoir moins de produit à acheter signifie aller moins souvent au supermarché. Alors bien sûr ce critère-ci va beaucoup varier en fonction de la composition de votre foyer et de vos habitudes (peut-être même pas du tout !).

Personnellement, je vais au marché prendre mes légumes maintenant et je suis devenue flexitarienne (je consomme peu de viande) donc je vais beaucoup moins souvent au supermarché. De plus l’épicerie « Au gramme près » à côté de chez moi (à Dijon) à de plus en plus de produits zéro déchet ou avec emballage compostable.

  • Améliorez votre bien-être physique et mental : Encore une chose à laquelle on ne pense pas quand on parle de nos intérêts à passer au zéro déchet, et pourtant il est prouvé scientifiquement que manger régulièrement des fruits et légumes de saison nous permet de nous sentir mieux (dans notre corps et notre esprit) !

Bon d’accord, ce n’est pas non plus une drogue du bonheur à effet immédiat ! Mais après quelques semaines avec une alimentation plus importante en fruits et légumes de saison, vous commencerez à percevoir les effets dans votre corps, chacun de vos organes ainsi que votre cerveau (sanctuaire de votre état d’esprit).

intérêt du zéro déchet intérêt du zéro déchet intérêt du zéro déchet intérêt du zéro déchet intérêt du zéro déchet intérêt du zéro déchet intérêt du zéro déchet

Attention, je ne vous dis pas de vous mettre à manger que des fruits et légumes toute la journée et dire adieux aux hamburgers du King Marcel ! Oulala !! Non ! Gardez vos petits plaisirs mais découvrez aussi celui de cuisiner (davantage pour certains) plus sain et  plus naturel, pour la majorité.

L’écologie, les économies, la solidarité, la pollution, le bien-être mental et physique, tout ça c’est bien beau, mais ce n’est rien à côté du plus éminent des intérêts à passer au zéro déchet (attention spoiler : les fainéants de la sortie poubelle c’est pour vous !):

Et oui, comment oublier la corvée de la poubelle du soir ? Après une journée de travail éreintante, on a qu’une envie : se jeter dans le canapé et ne plus bouger ! Mais certainement pas de ressortir pour jeter une poubelle (surtout en hiver avec la neige comme en ce moment) !

Alors je vous vends un peu de rêve là, mais en gros c’est quand même ça. Moins de déchet veut dire que votre poubelle se rempliera moins vite donc que vous la sortez moins souvent. C’est une super nouvelle ça, non?

3. Le mot de la fin sur : L’intérêt pour vous de passer au zéro déchet

Le zéro déchet est une pratique quotidienne qui peut s’insérer parfaitement dans vos habitudes. Tout le monde peut y trouver son compte, à chacun sa pratique pour y passer : zéro déchet 100 %, 50 %, 30 %, ou dans la cuisine seulement, dans la salle de bains seulement, progressivement ou en une fois etc.

Le but de ce mode de vie est d’arriver à un style de vie plus sain personnellement et plus globalement au niveau mondial. Rappelez-vous : chaque petite pierre est un morceau de l’édifice que vous construisez, au niveau individuel et collectif. Pratiquer le zéro déchet c’est participer à changer votre vie comme celle des autres.

J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous sera utile, n’hésitez pas à mettre un commentaire et à partager l’article en cliquant sur le bouton de partage juste en dessous !

A bientôt sans déchets !

Aliquam pulvinar tempus commodo odio vel, leo ipsum suscipit