Le plus grand événement mondial écologique, humain et civique que l’histoire ait compté. Le ” World clean up day ” rassemble les citoyens, entreprises, associations, groupes d’individus ou individu seul, pour un seul et même but : nettoyer notre planète de tous les déchets que nous y jetons au cours de notre vie. Le 15 septembre dernier, j’ai participé au ” World clean up day”  de Dijon, organisé par Vaovert, une plateforme de location d’hébergement respectant l’environnement.

 

Sommaire :

1. ” World clean up day ” : L’événement écologique international !

2. Le ” World Clean Up Day ” à Dijon

3. Comment aider à nettoyer votre ville dans votre quotidien ?

4. Le mot de la fin sur : le ” World clean up day “

1. ” World clean up day ” : L’événement écologique international !

world_clean_up_dayLe ” World clean up day ” est un événement qui se déroule le 15 septembre dans le monde entier ! Il consiste à mobiliser toutes les populations pour nettoyer notre planète en un jour !

” Le World Clean Up Day ” a été créé il y a 10 ans en Estonie, suite à la création de tout un tas de décharges sauvages illégales. Le paysage était totalement envahi de déchets et la pollution devait être énorme !

La population (et oui, non le gouvernement, mais bien les individus qui composent la société) a pris la décision de nettoyer leur pays en quelques heures seulement.

Résultat : 4 % de la population du pays, qui était alors de 1.338 millions d’habitants, (ce qui fait 53 520 participants !) s’est mobilisé pour faire bouger les choses.

Cette action forte, civique et humaine a marqué les esprits et inspiré des pays voisins pour nettoyer leur propre pays. Ensuite, l’événement a été relayé dans les presses et aux infos et cela a fait boule de neige. L’an dernier, c’est 150 pays qui participaient au ” World Clean Up Day ” !

Les événements de ce type se multiplient de plus en plus, à travers le monde et tendent à faire pencher la balance.

En 2018, c’est 158 pays qui ont participé au « World clean up day », regroupant ainsi environ 36 039 105 de volontaires pour ramasser les déchets. D’après les chiffres de l’organisation mondiale du ” World clean up day “, nous étions 214 184 français à nettoyer la France, le 15 septembre.

Un bilan global sera fait le 19 novembre et à partir de là des actions futures seront déterminées.

2. Le ” World Clean Up Day ” à Dijon

L’événement s’est organisé à Dijon grâce à VaoVert, la première plate-forme proposant des hébergements respectant l’environnement (éco-conception) partout en France. Très impliqués dans le développement durable et l’environnement, Mélanie la fondatrice de VaoVert, Florian, chargé de communication digital et Gaëlle, la référente hébergement, ont décidé d’organiser l’événement dans la ville de Dijon, auquel j’ai moi-même participé.

L’événement du « World Clean Up Day » de Dijon a très vite pris de l’importance. En voyant que celui organisé par Vaovert était complet, Ecofriendly-21, une association écologique, du zéro déchet et fait maison, a décidé d’organiser le ” World clean up day ” au Parc de la Colombière.

La Jeune Chambre Economique de Dijon et Science-Po Dijon, ont décidé d’en organiser un également, mais sans retour de leur part sur les événements.

 

world clean up day vaovert

Les participants du ” World clean up day ” de Dijon, à l’Obélisque (dont moi ! )

 

Plusieurs partenaires ont souhaité s’allier à l’événement organisé par Vaovert :

  • Décathlon Quétigny ”  : Nicolas Pédron, le directeur, nous a rendu visite lors de l’événement pour nous apporter son soutien et nous fournir des sacs à dos.
  • Au Gramme près “, une épicerie zéro déchet à Dijon (dont je vous ai déjà parlé dans mon blog) : Julie l’une des co-gérantes, était venue nous offrir des petites gourmandises préparées par ses soins avant de partir à la chasse au déchets : des boulettes sucrées à base de pâte de date, amande, cacao cru et noisette roulées dans la noix de coco, le sésame ou la poudre de thé matcha.
  • Les ateliers céramiques Bricole et Barbotine ” : Delphine Prades, la fondatrice, également présente pour nous offrir des bombes de graines. Il s’agit d’une boule de terreau avec des graines à l’intérieur, qu’il fallait exploser contre un mur, ou enterrer, dans les coins les moins fleuris pour redonner de la couleur à Dijon.
  • La ” Plateforme du Bâtiment ” à Dijon, magasin d’outillages et de matériaux de construction à destination des professionnels, nous a fait cadeau de gants de protection.
  • La péniche Cancale de Dijon “, qui accueille régulièrement des événements, nous a gracieusement offert des boissons (jus de producteurs, café, thé etc.)
  • La Mairie de Dijon avait mis à notre disposition des bacs pour y mettre nos déchets.

Concernant mon point de ralliement du « World clean up day », à l’Obélisque de Dijon, nous étions 60 participants dont 47 adultes et 13 enfants, répartis sur 2500 mètres carrés pour ramasser des déchets triés en quatre catégories : déchets recyclable, non recyclables, en verre et mégot de cigarette.

La plupart des groupes n’ont pas réalisé leur parcours en entier, à cause de la quantité de déchets à ramasser qui nous empêchait d’avancer à un rythme plus soutenu.

 

Sur 1h30 de promenade, nous avons ramassé:

  • 50 kg de métal (1 m3) ;
  • Une centaine de canette (1 kg) ;
  • 40 kg de verre (1m3) ;
  • 20 kg de plastique (1m3) ;
  • 5 kg de papier et carton (1m3)
  • 5100 mégots de cigarette.

 

Pour les petites anecdotes qui peuvent faire rire, mais qui sont franchement honteuses, nous avons trouvé :

  • un paquet de verres neufs ;
  • des préservatifs ;
  • des chaussures quasiment neuves ;
  • une culotte ;
  • une pelle pour bêcher la terre en très bon état.

3. Comment aider à nettoyer votre ville dans votre quotidien ?

a. Organiser un « World clean up day » dans votre ville :

L’organisation est relativement simple, vous allez sur les réseaux sociaux et vous créez un événement dont vous faites la publicité. Et voilà ! La seule chose particulière à faire, c’est de vous rendre sur le site français de l’événement du ” World clean up day ” et d’y enregistrer votre « récolte », pour qu’elle soit comptabilisée dans les chiffres globaux.

b. Le « Plastic attack », un autre événement qui vous aide à réduire nos déchets :

Cette année à Dijon, en plus du « World clean up day » il y a eu le ” Plastic attack France ” qui a été organisé dans le quartier de la Toison d’Or. Je découvre cet événement tout juste, pour la réalisation de cet article.  Leur slogan c’est : « Refusons, Réduisons, Réutilisons et Recyclons [le plastique] ».

Il y a beaucoup d’informations utiles, pour vous aider à réduire vos déchets, sur leur page Facebook (dont je vous ai mis le lien ci dessus). Si vous souhaitez organiser un « Plastic attack » dans votre ville, il suffit de les contacter via leur page Facebook et ils vous aident à organiser cela. C’est plutôt top comme concept, si vous voulez faire bouger les choses mais que vous ne savez pas comment faire, ils vous conseillent.

Le but de cet événement est de sensibiliser et de faire participer tout le monde, au quotidien, pour la restriction des déchets afin de protéger l’environnement. Comme on peut le voir dans la courte vidéo que je vous mets ci-dessous, les citoyens sont très actifs. Et les grands comme les petits ont leur opinion. 

 

c. Le Plogging ou comment se faire du bien, en faisant du bien à la planète :

Ce phénomène devenu international vient de Suède. Le principe est très simple : vous avez l’habitude de courir ? Et bien super, cette activité est pour vous ! Il suffit de faire votre jogging tout en ramassant les déchets que vous rencontrez. D’ailleurs, vous pouvez adhérer dans un groupe Facebook de Plogging pour aller courir en groupe (ce qui est toujours plus sympa) et ainsi ramasser encore plus de déchets sans bousculer votre emploi du temps et faire des rencontres ! Au top !

 

Voici une petite vidéo sur le Plogging pour vous présenter le concept en images :

4. Le mot de la fin sur : le ” World clean up day “

C’est en mobilisant tout le monde que nous pouvons faire changer les choses. Le ” World Clean Up Day ” nous permet de devenir acteur du changement, de prendre conscience du pouvoir que l’on a pour faire changer les choses. Puis de montrer que chaque individu possède ce pouvoir et lorsque autant de personnes se mettent à travailler ensemble, cela fait évoluer les choses.

J’ai rencontré plusieurs personnes lors de l’événement, qui me regardaient ramasser les déchets avec mes collègues en commentant, assis sur leur banc : « c’est bien, mais ça ne sert à rien ». Ce mouvement que créé le ” World Clean Up Day “, selon moi, est important également pour faire comprendre aux gens que la phrase : « ça ne sert à rien » est erronée.

De base, toute action entreprise ne peut « servir à rien » dans la mesure même, où il s’agit d’une action. Rester assis à nous regarder nettoyer les rues de notre ville, c’est cela qui ne sert à rien, car cela ne fait pas avancer la réduction des déchets ni le changement des mœurs.

Une action quelle qu’elle soit, positive de surcroit, « inspire » ! Et je pense que c’est bien là l’importance des événements tels que le ” World Clean Up Day “. L’inspiration positive est très importante, c’est ainsi que l’on amène le changement.

L’inspiration positive provoque une influence positive et donne un modèle positif à suivre. Un engouement suscité chez un individu, qui mène à une entreprise personnelle (dans le sens d’entreprendre une action).

Ces événements sont basés sur l’humain et c’est pourquoi ils sont si importants. Les conséquences dépassent le ramassage de déchets et le nettoyage de nos rues. On participe à un mouvement qui a un véritable sens, et permet de générer énormément de positif (rencontre, entre-aide, idées reçues, apprendre, évoluer etc.).

On reçoit des informations car on apprend durant cet événement, mais on en donne aussi durant nos rencontres avec les personnes qui nous regardent ramasser. Il y a un échange positif, constructif et enrichissant qui est le moteur même des événements tels que le ” World Clean Up Day “.

Les gens ont envie d’agir et le ” World Clean Up Day ” leur permet d’agir à leur niveau. Dans notre quotidien, on oublie bien souvent que notre niveau d’action n’est pas si bas qu’on peut le croire. La société évolue grâce aux individus qui la composent, qu’on soit homme, femme, enfant, ado, au chômage, au travaille, handicapé, homosexuel, etc. On apporte tous une pierre à l’édifice de l’évolution.

 

Pour résumer, ce que je retiens du ” World Clean Up Day ” : On peut influer sur le cours des choses.

 

J’espère que cet article vous a plu et qu’il vous sera utile, si c’est le cas n’hésitez pas à me mettre un commentaire pour me raconter votre expérience au “World clean up day” ou si vous avez déjà organisé un événement de ce genre dans votre ville, racontez-nous tout ! N’hésitez pas à partager l’article également en cliquant sur les boutons de partage juste en dessous !

 

Bon tri à tous et à bientôt !

 

ipsum dolor. mattis Nullam vel, elit. libero. id dolor efficitur.