Vous connaissez probablement le reiki, une pratique de soin énergétique japonaise, qui consiste à canaliser l’énergie universelle pour vous la transmettre. Cette énergie vous permet de vous redynamiser, diminuer votre stress et vos douleurs, et de vous procurer plus de concentration et de sérénité.

J’imagine que vous avez entendu ou lu des avis contrastés, voire un peu loufoque attrait à la magie du reiki ! Je vais vous raconter quelque séances que j’ai faites avec Nathalie Bourgnier, pratiquante reiki usui, kobido et automassage facial, à Dijon et ce que cela m’a apporté.

1.    Comment se déroule une thérapie de reiki avec Nathalie Bourgnier ?

a. Organisation de la séance de reiki

La séance de reiki dure environ une heure et demie à deux heures. Il y a un temps d’échange avec Nathalie, avant et après la pratique reiki. Les séances sont espacées de 3 semaines minimum.

A la première séance, vous commencez par expliquer la raison de votre venue : blocage, dépression, douleur, stress, deuil, etc. Le reiki peut vous aider sur de nombreuses choses.

Ce que j’apprécie avec Nathalie, c’est que vous êtes libre de dire ou ne pas dire les choses. Il n’y a pas d’intrusion dans l’intimité car on est dans un moment de confiance et de sérénité pour s’ouvrir (c’est ainsi que je l’ai perçu en ce qui me concerne). Durant ces temps de parole c’est à vous de vous exprimer sur ce que vous avez envie et besoin de partager avec elle.

Lors des séances suivantes, vous commencez par faire le point sur comment vous vous sentez et ce que vous avez ressenti comme changements depuis la dernière séance. Pour les temps d’échanges après le soin énergétique, vous faites le point sur ce que vous avez ressenti durant la séance et l’effet de celle-ci.

b. Les effets pendant et après la séance de Reiki

L’énergie universelle que vous recevez peut vous procurer différentes sensations et il est essentiel d’observer les sensations dans votre corps lors de la séance. Selon si vous avez eu des picotements, des douleurs ou de la chaleur, cela oriente le maître reiki sur l’effet de l’énergie dans votre corps ou s’il y a un rejet ou autre.

Au-delà des bienfaits de base que je vous ai brièvement cités ci-dessus, le reiki est une véritable expérience sensorielle, qui aide à mieux vous connaître, à être plus en paix et plus en accord avec vous-même.

Le reiki vous aide à vous révéler à vous-même et donc à être plus authentique et accentue votre intuition (le fameux troisième œil, j’y reviens).

Il est possible que durant les 4 jours qui suivent une séance de reiki vous vous sentez plus sensible, voire à fleur de peau, fatigué, que vous ayez quelques nausées, ou l’impression d’une réminiscence du problème avant qu’il soit totalement éliminé.

Pourquoi 4 jours ? C’est la durée nécessaire à l’énergie universelle pour s’installer correctement dans votre corps avec un parfait équilibre.

Et si vous vous posez la question : oui j’ai déjà ressenti ces effets. Le coup de fatigue je l’ai ressenti après chaque séance avec Nathalie Bourgnier. Si je me rappelle bien, j’ai eu une ou deux nausées pendant un repas après une séance, mais elles n’ont duré qu’une minute. Quant à la réminiscence d’un problème, je pense l’avoir ressenti une fois avant qu’il ne disparaisse totalement.

Rassurez-vous, si cette pratique vous impressionne mais que vous souhaitez la tester, Nathalie Bourgnier vous accompagne durant les 3 semaines qui séparent les séances. Vous n’êtes pas seul pour gérer « l’après ». Vous restez en contact avec elle pour lui dire ce que vous ressentez, au niveau de votre corps et de votre état d’esprit et si nécessaire elle vous fera une séance à distance.

2.    Séance 1

Petite astuce pour une toute première séance de reiki : Nathalie Bourgnier conseille de se mettre en condition d’accueil car notre corps ne s’est jamais retrouvé en situation de recevoir de l’énergie extérieure, il faut donc l’aider à l’accepter.

Comment faire pour se mettre en condition d’accueil ? Il suffit de vous rappeler à vous-même : « Je vais recevoir de l’énergie qui est bonne pour moi, alors je la laisse entrer. » Je sais, c’est un peu bizarre car on n’a pas l’habitude de se dire ce genre de chose, mais je vous assure que votre corps vous comprend quand vous lui parlez. Une fois sur la table de massage, il suffit de vous laisser faire.

Je ne vous cache pas que j’ai trouvé ma première séance de reiki un peu étrange car je n’avais jamais fait de soins énergétiques avant. J’ai ressenti tout un tas de sensations dans le corps tout au long de la séance, c’était assez intrigant !

J’ai senti l’énergie circuler dans tous mes membres comme un fluide que l’on sent s’écouler dans notre corps, de la chaleur à certains endroits et surtout des gargouillis dans le ventre (mais c’est normal ça, c’est l’énergie qui circule !).

Juste après ma séance j’étais fatiguée, je me sentais légère et un peu comme si je venais de me réveiller de ma nuit. C’était un moment très agréable ! Mais sachez que l’après séance n’est pas la même pour tout le monde. Le travail n’est pas le même en fonction des personnes puisque nous travaillons  des choses différentes. Les émotions qui remontent après le soin énergétique ne sont donc pas les mêmes (colère, tristesse, énergie, sérénité, joie etc.).

Les effets de ma première séance :

Durant la pratique reiki j’ai ressenti de la chaleur au niveau du chakra racine appelé « Mulhadara » (situé au niveau du périnée). Activer ce chakra permet un meilleur ancrage ce qui stimule activement votre concentration.

Au final, travailler sur mon stress lors de cette séance est revenu à travailler sur mon anxiété et ma concentration qui m’ont permis d’être plus efficace et plus dans l’action. Durant les 3 semaines qui ont séparé les deux premières séances, je me suis sentie pleine d’énergie, très dynamique et spontanée (bien sûr, encore une fois, cela dépend des personnalités !).

3.    Séance 2

Lors de cette séance-ci nous avons travaillé sur « l’accueil », que ce soit au niveau des émotions mais aussi des personnes. Les sensations durant cette séance étaient similaires à la première de manière générale.

Comme Nathalie Bourgnier me l’expliquait, l’énergie universelle possède une intelligence propre ce qui lui permet de se diriger là où vous en avez besoin. En ce qui me concerne, le besoin que je ressentais lors de cette seconde séance de reiki était de comprendre les personnes de mon entourage.

L’énergie universelle s’est alors dirigée au niveau du front, où se trouve le chakra « Ajna » du troisième œil qui représente l’intuition, la compréhension et la capacité de clairvoyance. Autrement dit de voir au-delà des apparences. Il semblerait que ce chakra soit l’un des plus souvent activé lors des séances de reiki.

Sachez que le reiki traditionnel influe sur le corps, l’esprit et la spiritualité. Cette séance-ci a également débloqué des questions de niveau spirituel qui étaient en latence dans un coin de ma tête depuis quelques temps. Vous m’excuserez de ne pas rentrer dans les détails car c’est plutôt personnel. Quand je vous disais que c’est une véritable expérience sensorielle, ce n’est pas un euphémisme ! 

Même si vous êtes sceptique à la pratique reiki, ce qui est compréhensible car dans cette partie de l’hémisphère, nous ne sommes pas habitués à de telles pratiques. Nathalie Bourgnier a déjà travaillé avec des personnes qui ne croyaient pas aux bienfaits de ce soin énergétique et pourtant, ils en ont ressenti les bienfaits ! Si par contre cette pratique vous effraie un peu sachez que le reiki travaille uniquement sur des blocages que vous êtes capables de gérer, il ne va pas au-delà de ce qui est possible pour nous d’accepter.

4.    Séance 3

Cette séance-ci de reiki a été pour moi la plus intense dans le sens où elle m’a procuré un grand plein d’énergie durant plusieurs semaines et une grande sérénité.

Ces résultats sont dus au travail fait sur l’ensemble des quelques séances. Dans un premier temps, plus je recevais de l’énergie universelle et plus j’apprenais à devenir attentive à ce que je ressentais au niveau corporel.

Ensuite, le travail effectué sur le stress et l’anxiété a eu des effets bien plus bénéfiques que ce que j’attendais. Outre ma concentration et mon bien-être, le but initial de ces séances était de diminuer la fréquence de mes crises de spasmophilie. Et grâce au reiki, je suis désormais capable de mieux les sentir arriver, parfois deux jours avant que les premiers spasmes se fassent ressentir, de ce fait, cela me permet de stopper le développement de mes crises avant qu’elles ne se développent totalement.

Si vous habitez Dijon et que vous souhaitez tester une thérapie reiki, je vous recommande de rencontrer Nathalie Bourgnier. Voici son site internet pour la contacter :

Nathalie Bourgnier

Nathalie Bourgnier

Praticienne reiki Usui, kobido et auto-massage facial à Dijon

 

Pour toutes informations supplémentaires :

http://www.nathaliebourgnier-kobido-reiki-dijon.fr

consequat. libero sed neque. sit Aenean nec amet, Lorem tristique id